Quelle huile pour quelle cuisson ?

Il existe différents types d’huiles alimentaires, mais elles ne sont pas toutes adaptées à chaque méthode de cuisson. Voici quelques huiles alimentaires les plus utilisées avec leur avantages et inconvénients nutritionnels, ainsi que les meilleures méthodes d’utilisation pour les cuissons.

Huile d’olive

Considérée comme la meilleure huile, elle contribue à augmenter le bon cholestérol, elle est riche en acide gras monoinsaturés (oméga 9), en antioxydants et en vitamines. L’huile d’olive protège l’organisme contre les maladies cardiovasculaires.
Cuisson :
Pour les vinaigrettes, salades, assaisonnements et pour la cuisson. Préférer une huile extra-vierge pure, extraire par première pression à froid, elle conserve toutes ses qualités jusqu’à 200°C environ.

Huile de noix de coco

L’huile de coco est de plus en plus utilisée en cuisine, elle est cependant très riche en acide gras saturé. C’est une huile qui a une saveur très distincte, elle peut donc altérer le goût du plat.
Cuisson : Très résistante à la chaleur, huile vierge pressée à froid est une excellente huile de friture. Cette huile peut également s’utiliser en pâtisserie en remplaçant le beurre par de l’huile de coco.

Huile de colza

L’huile de colza contient moins d’acides gras saturés et est une bonne source d’oméga 3 et riche en oméga 6. Elle est également riche en vitamine E qui lui donne des vertus antioxydantes.  C’est une huile végétale qui peut être utilisée crue ou cuite.
Cuisson :
Huile vierge : pour les vinaigrettes, salades, assaisonnements et pour les cuissons.

Huile de tournesol

L’huile de tournesol est riche en oméga 6 et en vitamine E. C’est une huile intéressante dans les régimes hypocholestérolémiant. Préférer une huile extraite par première pression à froid, non raffinée.
Cuisson :
Avec un goût léger de tournesol, elle est parfaite pour les vinaigrettes et salades.
Idéale et sans danger pour les cuissons et fritures, mais ses qualités nutritionnelles seront détruites.

Huile de sésame

Très riche en acides gras insaturés, bien équilibré en oméga 6 et 9, et également très riche en vitamine E et protéines, l’huile de sésame a beaucoup d’atout. Elle contient de la sésamine et de la lécithine, deux antioxydants naturels favorables dans la constitution des cellules nerveuses et cérébrales.
Cuisson : Pour les assaisonnements, cuisson au four et au wok. Son goût parfume légèrement vos préparations.

Huile d’arachide

Riche en oméga 6 et pauvre en oméga3. Elle fait malheureusement partie des principaux allergènes.
Cuisson : Idéale pour les fritures, cuisson au wok, elle a une saveur neutre.

Vous pourrez retrouver dans les rayons des supermarchés d’autre huile alimentaire, il en existe une grande variété. Choisissez l’huile qui sera le mieux adapté à votre méthode de cuisson et à la saveur de votre plat, quel que soit votre choix il est très important de se rappeler que les huiles sont toutes riches en lipides et donc en calories, elles doivent être utilisées avec modération.

Laisser un commentaire