Comment lire les étiquettes alimentaires ?

étiquettes alimentaires

Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de décrypter et de comprendre tout ce qui est écrit sur les étiquettes alimentaires, on s’y perd un peu avec toutes ces informations sur les emballages. Je vous donne quelques astuces pour vous aider à décrypter tout ça.

 La liste des ingrédients

La liste des ingrédients est obligatoirement présente sur tous les produits, exceptés bien évidemment des fruits et légumes frais, du sucre, de la farine, de l’eau.

Les ingrédients sont rangés par ordre d’abondance, le premier ingrédient dans la liste sera celui présent en plus grande quantité. On arrive à se faire une idée très rapide de la qualité du produit rien qu’avec cette liste !

→ Les pourcentages présents dans la liste des ingrédients nous permettent de comparer plusieurs produits. Par exemple il sera plus intéressant d’acheter un poisson pané avec 70% de poisson que celui contenant seulement 30% de poisson…

→ Eviter au maximum les longues listes d’ingrédients, elles contiennent également en fin de liste beaucoup d’additifs et de conservations. Plus la liste est courte, mieux c’est !

→ Privilégier une liste avec des ingrédients naturels et de qualités. Privilégiez les produits contenant de l’huile de colza ou d’olive plutôt que de l’huile de palme, pour les œufs verifiez qu’ils soient bio ou frais et élevés en plein air.

 Les informations nutritionnelles

étiquettes alimentairesL’information nutritionnelle est un tableau présentant obligatoirement la valeur énergétique, la quantité de matières grasses, de glucides, de protéines et de sodium présents dans 100g de produit ou parfois par portion. On peut y trouver les valeurs de vitamines et minéraux présents dans le produit.

Comment déchiffrer ce tableau ?

→ Regarder les valeurs pour 100g, ne vous attardez pas sur les calories. Un produit peut-être très calorique (comme les fruits secs) mais bon pour la santé.

→ La qualité des lipides est détaillée obligatoirement, un produit contenant naturellement des lipides aura un taux élevé, comme par exemple l’huile ou les graines oléagineuses (amandes, noisettes…). Plus le niveau Acide Gras Saturé est élevé plus il faut éviter ce produit !

→ Pour le sodium privilégier les produits avec un grammage très faible. Et éviter de re-saler dans votre assiette une fois à table.

→ Le sucre : ne pas confondre les glucides naturellement présents dans le produit et le sucre rajouté par les industriels. Le sucre simple est stipulé dans le tableau par « dont sucres » . Les glucides sont les sucres complexes présents dans le produits comme par exemple des pâtes, de la farine de blé ou des pommes de terres.

→ Pour le taux de protéines tout dépend du produit. Un plat contenant de la viande, du poulet ou du poisson doit avoir un taux de protéines élevés. Les légumineuses, le soja, les produits laitiers contiennent aussi un fort taux de protéines.

 Pièges à éviter

Ne pas s’arrêter sur les allégations alléchantes comme « 0% de MG » car ces produits peuvent contenir des sucres.

Les sucres cachés, on les trouve dans la liste des ingrédients avec ces appellations « sirop de glucose »,  « fructose », « saccharose » ou tout autres termes finissant par « ose ».

Les industriels de l’agroalimentaire courent après votre argent, leurs but n’est pas de faire des produits de qualité mais des produits qui seront le plus rentable possible, pour ça ils n’hésitent pas à utiliser des produits bons marchés plutôt que des produits de qualité. Le plus important est de regarder la liste des ingrédients, qui nous aide à faire très rapidement notre choix!

Laisser un commentaire